an interministerial alliance launches the campaign for the national battle against the deviant habit of young women to wear indecent clothing. initiator Marie Therese Abena Ondoua ministre for the promotion of women and family - MINPROFF

© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5595
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5570 Le MINDEL-MINATD explique le probleme par rapport au loi camerounaise
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5573
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5574 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5575 Le MINCOM exorte les medias a prendre la releve dans la denonciation du probleme 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5577 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5580 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5582 Le MINAC souleve le probleme de deviance sur la plan culturel
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5583
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5593
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5594
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5567
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5596 Des journalistes enregistrent les mots des membres du gouvernement sur les bafles
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5599 Les questions se posent
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5604 La seance de signature du lancement de la campagne
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5606
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5609
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5611
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5614
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5537 Le lancement de la campagne de lutte contre les commportements deviants en presence des membres du gouvernement 1 01
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5615
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5554 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5540
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5541 Le ministre de la promotion de la femme et de la famille MINPROFF Marie Therese Abena Ondoua instigatrice de la campagne 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5542 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5544 Tous debout pour le chant de l hymne nationale
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5546 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5547 Minstre des arts et de la culture Ama Tutu Muna 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5549 2
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5551 Ministre delegue aupres du ministere de l administration territoriale et de la decentralisation Jules Doret Ndongo 2
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5552 Ministre de la communication Issa Tchiroma 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5538 Les membres du gouvernement reunis pour dire non aux comportements deviants 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5555 Les medias pres pour couvrir l evenement 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5556 Les invites interesses par le probleme de deviance sociale 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5558 Les acteurs sociaux a l ecoute 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5559 L echange se fait entre invites 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5560 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5561 ils prennent notes face au recommandation des ministres sur le probleme 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5562 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5564 1
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
SAM 5565 Mots du MINPROFF qui soulevent le probleme 1
add to collection

Yaoundé : Cercle municipal

Le Minproff s’attaque aux comportements déviants

Lancement de la campagne nationale de lutte contre les comportements déviants chez les jeunes, le ministre de la promotion de la femme et de la famille lance le coup d’envoi.

C’est sous le thème : « Halte à l’indécence vestimentaire chez les jeunes filles » que certains membres du gouvernement se sont réunis. Lors de la conférence de presse conjointe avec notamment le ministre de la communication, Issa Tchiroma, celui des arts et de la culture Ama Tutu Muna et le ministre délégué auprès du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation (MINDEL/MINATD), Jules Doret Ndongo, tenue au cercle municipale de Yaoundé, que le Minproff, Marie Thérèse Abena Ondoua a pointé du doigt l’indécence vestimentaire de la jeune fille. Selon le ministre Marie Thérèse Abena Ondoua, la campagne est lancé non seulement au regard de la détérioration des mœurs sociales mais aussi se réfère à la constatation du président de la République du Cameroun, qui affirmait le 10 février 2013 que « le niveau de moralité de notre jeunesse se dégrade ».

Elle souligne ainsi que l’estime de soi semble échapper à nombre de jeunes filles qui vivent dans la vulgarité. Tirant ainsi l’alarme dans toutes les couches sociales notamment celle la plus vulnérable donc forme les jeunes filles. « Le respect de soi, l’estime de soi, le sens de l’honneur et de la dignité qui faisaient partis des éléments de profil de la femme au sens africain du terme, semble échapper à nombre de nos filles et même à certaines femmes qui devraient servir d’exemple à leurs enfants »souligne le ministre de la promotion de la femme et de la famille

Une déviance qui touche tous les secteurs même celui des arts et de la culture. Comme le souligne Ama Tutu Muna, le caractère déviant des artistes a toujours été condamné par le ministère des arts et de la culture. Certains artistes musiciens ont d’ailleurs été condamnés non seulement à cause de l’indécence de leurs tenues vestimentaires mais aussi à propos de paroles déviantes distillées au travers de leurs musiques. Le Ministre délégué auprès du MINATD, Jules Doret Ndongo parle pour sa part des condamnations appliquées telles que décrites dans les lois du Cameroun.

Au regard de la société Camerounaise, cette situation est cause de diverses problèmes donc subit la jeune fille. « L’indécence vestimentaire que nous décrions chez les jeunes filles et certaines femmes n’est pas un fait anodin. Elle a des conséquences si grave que néfaste, perte de dignité, viol, harcèlement sexuel, recul des valeurs, atteinte aux mœurs, grossesse non désirée et, sexualité et mortalité précoce » affirme Marie Thérèse Abena Ondoua, Minproff.

Au sortie de cette conférence de presse, les membres du gouvernement ont fait appel à toutes les couches sociales pour régler ce problème qui tend à perdurer.