© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3673aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Une electrice devant le bureau d identificationaa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Une conseillere municipale encaisse la somme requise apres le voteaa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Un membre d ELECAM donne des renseignements sur les differents bureaux de votes-aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Observateurs et journalistes aux bureaux de votes du departement du Mfoundi Centre
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Les aleats de la pose de l empreinte-aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Le secretariat du guichet de paye recoit les electeurs-aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Le point de vue apres voteaa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Le gouverneur du centre observe le deroulement des elections-aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
La descente du bus des conseillers municipaux de Yde VIaa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Electeurs et observateurs dans le bureau de votes Baa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3686aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Andre Mama Fouda decharge apres son vote
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3670aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3638aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3627aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3621aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3620aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
DSCF3619aa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Descente des conseillers municipaux de la commune de Yde IVaa
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Bureau de Vote B du Mfoundi-bb
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Bureau d identification avant le votebb
add to collection
© all rights at creator
Nya Njaounga, Patricia
Arrivee d un conseiller municipale devant les observateurs presentsaa
add to collection

Election for the Senate in Cameroon - the municipal councillors vote their parties.

 

220 voters represent the central region Mfoundi (with Yaoundé).

detailed information currently french only.

Élections sénatoriales: Les conseillers municipaux votent leurs partis

Ils sont prêts de 220 électeurs représentant le Département du Mfoundi (Centre) à être venus voter pour donner leurs voies à un parti politique. Sur tout le territoire nationale du Cameroun les partis RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais), SDF (Social Democratic Front), UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès) et UDC (Union Démocratique du Cameroun),sont en lisse pour des places au sénat, une première au Cameroun. Pour le département du Mfoundi Centre, deux partis se battent pour les places au Sénat donc le RDPC et le SDF. Les votants vont dans les trentaines à 80 ans. Le processus de vote en place A 8h00, les bureaux de votes pour le centre, ont ouvert leurs portes à l'école publique bilingue de Bastos. C'est en présence d'une dizaine d'observateurs nationaux et internationaux donc le commission de l'Union Africaine, Transparency Cameroon, Cœurs des femmes, DDH, que les bureaux de votes reçoivent les conseillers municipaux à contre goûte. Si dès l'ouverture l'on note deux à trois votants présents, c'est au environ de 10h32 que l'on assiste au débarquement des électeurs venus en bus des différents communes notamment celui de Yaoundé IV et VI. Pour tous les électeurs, c'est le même schéma qui se présente. Il faut d'abord s'identifier puis prendre les bulletins de votes, aller dans l'isoloir choisir son parti remettre son enveloppe scellé dans l'urne et signer sa présence. Après ce schéma les conseillers municipaux se dirigent au secrétariat du guichet pour retirer une somme de 50.000f Cfa, qui leur est attribuée. Les partis politiques aux mains des électeurs Pour certains électeurs qui se soumettent à un jeu de questions réponses, c'est l'occasion de réaffirmer leurs soutiens au parti au pouvoir (RDPC). "C'est l'occasion pour moi, de soutenir le RDPC pour qu'il puisse avoir la majorité. Et le fait d'être ministre de la santé publique ne nuit pas à mon statut de conseiller municipale. Cela serait ambigu si j'occupais un poste de maire." répond André Mama Fouda, conseiller municipal de Yaoundé III. Dans la même optique, un conseiller municipale affirme rendre tout le bien que le RDPC lui a donné en votant pour ce parti. Pour d'autre c'est un choix que l'on doit faire en son âme et conscience. Selon un conseiller municipal, le vote est personnel donc tout ce qui se passe dans l'urne y reste. Et que ce soit le RDPC ou le SDF, il faut choisir celui qui est digne de prendre les places du sénat. Après environ 6h de vote, les bureaux attendent 18h pour lancer le début de décompte. Il faudrait attendre 15 jours au plus pour recenser et annoncer les résultats des votes sur tout le Le recensement des partis dans les différentes régions -Le RDPC avec 06 listes dans les régions du Centre, Littoral, Nord, Nord-ouest, Sud et Sud-ouest. -Le SDF avec 07 listes dans l'Adamaoua, le centre, Nord, Nord-ouest, Sud, Sud-ouest et Ouest. -L'UNDP avec 03 listes dans le Nord, l'Adamaoua et le littoral. -L'UDC avec 01 liste dans la région de l'Ouest.